Les vacances vues par les vacanciers

Témoignage d'Alain, 56 ans, 92130 - Issy les Moulineaux



FaisTesVacances, c'est quoi ?


Alors c’est impossible sur des mots qu’on me dit, sur des images, de se faire une vraie idée de ce qu’il y a et ce qu’on va trouver à FaisTesVacances. En tout cas, pour moi, tout ce qu’on a pu m’en dire, même si c’était très attrayant, ça n’avait rien à voir avec ce que j’ai pu y vivre. En tout cas, l’idée que je m’en faisais, c’était un lieu un peu collaboratif, où il y avait des gens qui amenaient leur passion et l’envie de la partager et des gens qui venaient découvrir des choses qui les sortaient de leur quotidien, de leurs habitudes. C’est vraiment un lieu pour nourrir sa curiosité et sa soif de nouveautés. Je dirais d’extension de soi dans le sens où moi, dans ma vie professionnelle, familiale, à l’époque il y a douze ans, ma vie était vraiment complètement remplie par des choses qui étaient assez réglées, assez routinières. Et là ça m’a vraiment ouvert plein de fenêtres. FaisTesVacances avec les dizaines et dizaines de stages, chaque stage c’est une porte ouverte vers quelque chose et ça c’est des portes que je n’avais pas dans ma vie quotidienne où je partageais mon temps avec ma famille, mon travail, mes amis, ma famille, que j’appréciais énormément c’était une vie géniale mais FaisTesVacances c’était une multitude de portes et de fenêtres que j’avais la possibilité d’ouvrir et ça c’était génial. C’est ce que je m’attendais à trouver en revanche je n’avais pas idée au niveau émotionnel de ce que ça pouvait me procurer. C’est des portes qu’on peut ouvrir, qui donnent accès à des choses très profondes, vers soi et vers les autres. Et ça, cette profondeur, je n’avais pas idée de ce qu’elle pouvait être.

Parle-nous d’un stage qui t’a marqué


Il y a beaucoup de stage en revanche ma mémoire elle est ce qu’elle est donc simplement ce qui me vient à l’esprit maintenant, un stage que j’ai beaucoup aimé parce que ça permettait de profiter du cadre c’était un stage où on marchait, on allait faire des marches, donc comme le créneau des stages ce n’est que deux heures, ce n’était pas non plus des marches de 20 km, mais le maître de stage qui avait organisé ça nous avait préparé des musiques qu’on écoutait sur notre téléphone et on partait comme ça en écoutant des musiques, des petits textes, ou des petites conférences, des poèmes,… et on écoutait comme ça des petits audio en marchant dans la nature magnifique de Doucy pendant 10 minutes/un quart d’heure et on s’arrêtait et on partageait nos pensées sur le texte et on pouvait chanter, on pouvait avoir des petits exercices intuitifs, sensitif… C’était un mix de marche, dans un cadre magnifique, avec aussi de l’audio et puis des petits ateliers tous les quarts d’heure, donc sur deux heures, on s’arrêtait 4-5 fois, pour une petite activité de groupe, ludique, récréative, sensitive, ça c’était génial. Et un autre stage aussi qui me vient à l’esprit, c’était une sorte de danse, de lecture du corps. On se mettait en connexion à l’autre dans la danse et ensuite dans les ateliers où on se faisait, alors ce n’était pas des massages, on était complètement habillé, mais on essayait de rentrer en contact avec l’autre, avec un thème qui était proposé par le maître de stage avec une intention derrière, c’était génial. Et il y a le théâtre d’impro. Le théâtre d’impro, j’ai mis quand même quelques années avant de me dire : « Aller Alain, vas-y, tu es capable de faire ça ». Et le théâtre d’impro qu’est-ce que c’est libérateur, il y a eu des moments vraiment magnifiques. Ça a été des moments de découverte de soi, des autres, de ce qu’on était capable de trouver, des richesses complètement inconnues. Mais c’était mes richesses à moi et dans le partage avec les autres c’est des choses magnifiques. Il y a vraiment des découvertes, des curiosités, des surprises. Ce que j’aime beaucoup dans FaisTesVacances, c’est l’association de l’esprit, du corps, et puis des sentiments. La trilogie qui marche bien. Le cœur, la tête et le corps.

Ta plus belle découverte à FaisTesVacances ?


C’est le rock voyou. C’est ces petits moments de rock que moi j’adore, j’adore parce que j’adore danser. Et à FaisTesVacances on a aussi la liberté d’organiser des trucs sur le pouce, comme ça, et une année on avait fait juste avant le repas, parce qu’après le repas ce n’est vraiment pas possible, ça durait un quart d’heure-20 minutes, et on se mettait des rockabilly à fond les ballons, et qui voulait danser dansait, et donc ça pouvait pas durer longtemps, ce n’est pas possible avec l’énergie qu’on avait, et on se permettait de danser comme on voulait, n’importe comment. C’est pour ça qu’on l’avait appelé rock voyou, parce que c’était basé sur le rock. Aussi la possibilité de laisser émerger ce qui vient et dans cette atmosphère, comme je le décris, ce qui vient c’est forcément des belles choses, des belles choses autour de l’humain. Et puis aussi, il y a un truc qui est génial à FaisTesVacances c’est l’espace bien-être. Le spa, le jacuzzi, je sais que quasiment tous les jours j’essaye, même si j’y passe qu’un quart d’heure, aller me détendre dans le jacuzzi en regardant la montagne, c’est vraiment extraordinaire.

Fais Tes Vacances ça change la vie ?


Je dirais pas que ça a été une révélation mais ça a amplement contribué à me faire évoluer dans un sens qui aujourd’hui me va tout à fait, et je ne me priverai jamais d’une semaine ou plusieurs semaines à FaisTesVacances. C’est vraiment un des éléments de ma vie, il n’y a pas que ça, mais c’est un des éléments de ma vie qui me booste vraiment. C’est plus de l’ordre de la sensation que du mental que ça me fait du bien. Parce que quand je me projette, quand je me regarde douze ans en arrière, je pense que j’ai été très différent dans ma capacité à vivre dans une liberté consciente ou dans la conscience de la liberté, peut importe comment on le prend. Ça m’est arrivé en fait il y a quelques jours, parce que je passe pas mon temps à ça, à m’imaginer tel que j’étais il y a douze ans. Beaucoup de choses ont changé dans ma vie mais FaisTesVacances a vraiment contribué à cette évolution qui est un vrai cadeau.

Pourquoi recommandes-tu FaisTesVacances ?


FaisTesVacances c’est un terrain qui est extrêmement fertile, comme un champ avec énormément d’engrais qui prédispose à la rencontre, la rencontre amicale profonde, on peut parler d’amour, pourquoi pas, après tout ce n’est pas un gros mot, ça m’est arrivé très très souvent de tomber très amoureux à FaisTesVacances parce qu’on est dans un climat où tout le monde est là pour son bien-être, la proposition est assez claire à FaisTesVacances, la bienveillance, on est là pour se faire plaisir, pour se donner du bien-être, pour vivre une expérience partagée et voilà le fait que tout le monde se tutoie, quand on prend son petit déjeuner le matin tout le monde s’embrasse de tous les côtés. Moi je me sens vraiment dans une ambiance où je suis accueilli par tout le monde, du coup les relations qu’on a avec les gens sont beaucoup plus profondes très rapidement, parce qu’on partage des choses, avec le corps, l’esprit, la tête, toujours tous ces éléments qui font que tout cela prend très très vite. On a une intention commune des gens qui viennent à FaisTesVacances, même si quand ils viennent ils l’ont pas, tout de suite l’intention c’est le partage, le développement, la bienveillance de l’un envers l’autre donc voilà la rencontre avec les autres c’est que de l’amour, c’est que de la nourriture, de la nourriture de l’autre. Et puis dans les relations à l’autre aussi, ce dont je me rends compte, quand on est en relation profonde avec l’autre, on se met en relation avec soi, de façon très profonde. Donc on se découvre en découvrant l’autre.

À qui recommandes-tu FaisTesVacances ?


Alors j’allais dire à tout le monde. Je mettrais quand même un petit bémol, oui je dirais tout le monde, en revanche peut-être que je ne le recommanderais pas aux gens pour qui la bienveillance est quelque chose d’inaccessible, qui n’ont pas accès à la relations à l’autre. Parce que premièrement ils vont être malheureux s’ils ne sont pas capables de s’ouvrir un petit peu et puis je pense que pour les autres aussi ça peut créer une dissonance. Maintenant je pense que n’importe qui peut se mettre dans cet état d’esprit. En tout cas beaucoup aux enfants. Moi je sais que mes enfants, FaisTesVacances, ils le disent, surtout ma fille qui a connu FaisTesVacances quand elle était très très jeune, à 8 ans, elle me dit : « ça m’a fait faire des pas de géant dans mon développement, dans ma connaissance de moi, des autres ». Les enfants franchement c’est vraiment le plus beau cadeau qu’on peut leur faire. Et puis voilà, pour les adultes, pour tout le monde, c’est un très très beau cadeau. Je vois des gens qui arrivent, qui ont rencontré FaisTesVacances par internet, ils ne savent pas vraiment ce que c’est, et au début ils sont un petit peu surpris. Je vois des gens qui ne sont pas du tout dans leur zone de confort. Aujourd’hui je n’ai pas l’expérience de quelqu’un qui a été déçu. C’est-à-dire que les gens, le fait d’être en dehors de cette zone où ils se sentent confortables, parce que là on est dans l’émotion, on est dans le contact à l’autre, on est dans le partage etc… généralement les gens quand ils en parlent, quand ils disent « je me sentais un petit peu gêné », c’est avec le sourire aux lèvres et un grand bonheur dans leur voix ça se sent, de la joie, de la joie, de la joie. Voilà je pense que c’est important de connaître un peu le contrat qui est le contrat de bienveillance, le partage, de relation à l’autre.

 

Témoignage d'Odile, 46 ans, 1234 - Vessy - Suisse



Comment as-tu découvert Fais Tes Vacances ?


Alors ça fait 4 ans que je viens à Fais Tes Vacances. La première année en tant que vacancière et les trois années suivantes en tant que maître de stage. Et la première année je suis arrivée en cherchant des vacances intelligentes, des vacances où tout le monde allait s’y retrouver, les enfants et moi, puisque nous étions que tous les trois, leur papa travaillant, et du coup j’ai bien cherché sur internet et finalement je suis tombée sur ce concept et j’ai tout de suite pensé que c’était ça, que c’était fait pour nous. On a besoin de stimulation, que ce soit les enfants ou moi, constante. Il y avait des activités qui nous plaisaient, des activités artistiques, des activités intellectuelles, des activités de développement personnel, je me suis dit qu’on allait tous s’y retrouver ici, et c’était le cas.

Fais Tes Vacances en famille c’est comment ?


Je trouve que ce qui est intéressant aussi, c’est que, surtout quand tu y vas avec des enfants, en famille comme ça, tout le monde a vraiment trouvé son bonheur, tout le monde a trouvé des activités qui lui ressemblaient, dont il avait envie. Mon fils, le petit, je n’aurais jamais imaginé par exemple qu’il puisse faire du tricot, il a fait du tricot, il a trouvé ça super de faire du tricot, et le grand c’est tout à fait dans ses cordes parce qu’il aime le cirque, il aime la musique, il aime jouer en groupe, il aime le théâtre, il aime la danse donc forcément il s’y retrouve parce qu’il y a tout ça qui lui est proposé. Et moi, ce qui m’a vraiment le plus plût, c’est d’oser faire des choses que je pensais ne jamais oser faire, par exemple le théâtre, avec Alain Varenne, l’impro, j’ai toujours eu envie de faire du théâtre, je me suis toujours dit que c’était compliqué pour moi de monter sur une scène, et quand je suis arrivée à Fais Tes Vacances la première année, je me suis dit « si tu ne le fais pas ici, tu ne le feras jamais. Alors, vas-y » et depuis j’en fais chaque année, parce que j’ai trouvé ce que je voulais en fait.

Quelle est la durée idéale pour profiter pleinement de Fais Tes Vacances ?


La première année, j’étais désespérée de partir au bout d’une semaine, déjà, ça c’est très important de le savoir, vraiment désespérée, on a même eu les larmes aux yeux dans la voiture avec les enfants en se disant « franchement, c’était trop frustrant, on viendra deux semaines l’année prochaine » et depuis on vient au minimum deux semaines parce que sinon c’est trop frustrant et deux semaines c’est chouette, c’est un minimum vital à mon avis pour se ressourcer complètement à Fais Tes Vacances et profiter de cette bonne ambiance, bienveillante et positive.

Fais Tes Vacances ça change la vie ?


Tu rencontres que des gens qui sont à la recherche de bonheur à Fais Tes Vacances, et de bien-être et de partage, et ça pour moi c’est essentiel, c’est ce en quoi ça change la vie. Tu t’enrichis de nouvelles personnes dans ton entourage, tu crées une nouvelle communauté, c’est des gens avec qui j’ai lié des amitiés profondes que j’ai rencontré ici, et que je prends plaisir à revoir, mais aussi que je prends plaisir à côtoyer pendants l’année, en dehors de Fais Tes Vacances et je trouve qu’on rencontre beaucoup de gens qui nous ressemblent finalement aussi et avec lesquelles on a plein de choses à partager, plein de choses à faire évoluer et à échanger.

A qui recommandes-tu Fais Tes Vacances ?


Alors je te recommande Fais Tes Vacances si tu as envie de vacances stimulantes, si tu as envie de rencontrer des gens riches, intéressants, qui sont là pour partager leurs passions, leurs connaissances et te donner et toi, pouvoir aussi donner les tienne, et si tu as des enfants, qui que tu sois finalement viens parce que tu as des choses à donner et à échanger.

 

Témoignage de Tom, 21 ans, 75015 - Paris



Pourquoi aimes-tu FaisTesVacances ?


C’est très difficile de ne rien trouver à son goût. Quels que soient les centres d’intérêt qu’on ait, quand on arrive à FTV on a des chances d’être submergé par la quantité de choix. On est très vite pris par l’envie de tout faire. C’est assez contagieux cette frénésie qu’on a très vite de rencontrer tout le monde, de savoir ce que tout le monde fait. La question la plus posée dans les deux premiers jours de chaque semaine c’est « et alors tu fais quoi comme stage . ». On se croirait à une rentrée des classes, la grande différence c’est que ça n’est pas déterminé pour notre avenir. C’est l’occasion d’essayer des trucs qu’on pensait ne jamais faire et si ça ne marche pas, ça ne marchera pas, on s’investit qu’une semaine et ce n’est qu’une toute petite minorité de stages. La plupart, j’ai essayé quelque chose au pif, de l’impro théâtre, du piano, du chant, de la danse, je n’avais aucune idée de si ça me plaisait ou pas, j’aurais même des a priori négatifs, et dans la quasi-totalité des cas c’est quelque chose que je continue de faire, qui m’a permis de me découvrir mieux, et c’est l’expérience FaistesVacances que je souhaite à tout le monde.

Parle-nous d’un stage qui t’a marqué


Alors clairement les stages qui m’ont le plus embarqué, je mets en tête de liste l’impro théâtre. Ça m’a vraiment aidé à grandir pendant mon adolescence, et c’est une des raisons pour lesquelles je reviens chaque année, c’est parce que je sais que je referais ça et je sais que je vais m’éclater.
J’ai découvert un attrait pour le tir à l’arc, le piano, le cirque en général.

Ta plus belle découverte à FaisTesVacances ?


Ce que je mettrais en deuxième position, c’est les gens que j’ai rencontrés là-bas, les discussions que j’ai eues avec d’autres vacanciers, maîtres de stage ou l’équipe sur place. C’est vraiment des contacts qui m’ont aidé à progresser dans ma vie et qui ont changé ma vision du monde. J’ai juste trouvé que c’était des gens brillants et j’étais heureux de les connaitre.

FaisTesVacances ça change la vie ?


Oui FaisTesVacances ça peut changer la vie. On en fait ce dont on en veut, c’est le maître mot. Ça change la façon dont on regarde les vacances, dont on regarde les centres de vacances et l’exigence qu’on peut avoir d’eux. Une fois qu’on a connu FaisTesVacances, on se demande comment tout le monde ne peut pas avoir adopté cette méthode tellement ça fait « mieux ». Tout ce que les autres essayent de faire en terme d’animation, d’ambiance, de communauté, ils essayent, ils peuvent parfois réussir à peu près, alors que FaisTesVacances excelle là-dedans, c’est simplement bouleversant.

Pourquoi recommandes-tu FaisTesVacances ?


FaistesVacances c’est aussi un endroit que je recommande en tant que l’un des meilleurs endroits au monde pour briller et se mettre en valeur. Si on manque de confiance en soi, si on a de la confiance en soi et qu’on veut s’en servir, c’est vraiment l’endroit où il y a tellement de facettes que l’on peut mettre en lumière chez un individu. Du cirque, de la musique, de la danse, du théâtre, de l’expression artistique, du slam, de la poésie, il y a des ateliers d’écriture… enfin n’importe quel talent peut se retrouver sous les projecteurs, on se retrouve très vite sur la scène, dans un chapiteau ou sur un poney montré qu’on a des côtés exceptionnels. Je pense qu’on a tous besoin de briller, parce que ça fait du bien. Quand on se retrouve sur une scène à dire quelque chose auquel tout le monde rit, quand on se retrouve sur un trapèze ou une boule d’équilibre, que tout le monde retient son souffle et applaudit à tout rompre quand on en tombe, on n’est pas en train de dire regarder ce que je sais faire, on reçoit le message « wow, c’est ça que tu sais faire. »

À qui recommandes-tu FaisTesVacances ?


J’ai conseillé FaisTesVacances à tous mes proches, en tout cas j’en ai parlé au moins à tous mes proches, mais je l’ai recommandé chaudement en particulier aux gens que j’estimais, que j’avais envie soit de voir plus épanouis soient qui étaient frustrés par leur vie quotidienne ou par les gens qu’ils rencontraient. FaisTesVacances je considère ça comme une banque de personnes fabuleuses à rencontrer.

Témoignage de Tiphanie, 34 ans, 75015 - Paris



Comment j’ai découvert Fais Tes Vacances ?


C’était en 2016, je devais partir toute seule et je cherchais des stages de musique, je voulais absolument chanter et faire de la musique. J’ai découvert Fais Tes Vacances sur internet et là je me suis rendue compte qu’il y avait pléthore de stages. Je me suis dit "C’est quoi ce concept incroyable ? C’est génial !". La première année, je me suis retrouvée à tout faire, sauf de la musique.

Fais Tes Vacances ça a changé ma vie parce que je me suis reconnectée à moi, je me suis retrouvée et ça a vraiment révélé qui j’étais au plus profond. Fais Tes Vacances allie le développement personnel, la musique, les activités sportives... Tu peux tout faire. J’ai rencontré des gens d’une bienveillance à toute épreuve et ce n’est pas évident de trouver ça dans le monde actuel. J’ai passé des vacances transcendantales.